Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/04/2006

L'abbé Jacques BARNARD ( 1927 - )

medium_jacques-barnard.jpgM. l’abbé Jacques Barnard est né le 28 décembre 1927 à Notre-Dame-du-Chemin de Québec. Il est le fils de Édouard Barnard, courtier, et de Léontine Lamontagne. De 1938 à 1947, il fit ses études classiques au Collège de Sainte-Anne de La Pocatière. Par la suite, il compléta ses études théologiques au Grand Séminaire de Québec (1947-1948) et au Grand Séminaire de Sherbrooke (1948-1951). Il fut ordonné prêtre le 19 mai 1951 en la basilique-cathédrale Notre-Dame de Québec.

De 1952 à 1957, il fut auxiliaire et professeur au Séminaire de Saint-Georges de Beauce. Il poursuivit ensuite des études universitaires (1957-1961). Puis il fut préfet des études au Séminaire de Saint-Georges de Beauce (1961-1965). Au cours des années qui ont suivi, il assuma successivement les fonctions suivantes : directeur diocésain de la pastorale scolaire (1965-1970); aumônier des Frères du Sacré-Cœur, Champigny (1968-1970); conseiller moral auprès de la Fédération des commissions scolaires catholiques de Québec (1970-); membre du Comité catholique du Conseil supérieur de l’éducation (1970-); directeur du Service de la pastorale diocésain (1971-1973) et membre de l’équipe de rédaction de la revue diocésaine Pastorale Québec (1971-); secrétaire général des services et offices diocésains (1973-1974); curé à Les Éboulements (1974-1975); prêté aux relations extérieures de la Conférence catholique du Canada (C.C.C.) (1975-1977); directeur de la revue L’Église canadienne (1977-1988); curé à Les Éboulements (1988-1993).

Il prit sa retraite en 1993. Il réside présentement à la Résidence Cardinal-Vachon de Beauport, partageant ce milieu de vie avec, notamment, certains collègues prêtres ayant déjà enseigné, tout comme lui, au Séminaire de Saint-Georges : l’abbé Fernand Bernier, l’abbé Jules Mercier, l’abbé Roger Samson, l’abbé Robert Pelletier.

Merci à l'équipe des Archives de l'Archidiocèse de Québec pour cette notice biographique.

Les commentaires sont fermés.