Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/04/2006

Jean-Louis Rodrigue

Voici la lettre que Pierre Roy a reçue  de Jean-Louis Rodrigue
 
 
Sherbrooke, le 19 avril 2006
 
 
Mon cher Pierre,
 
Quelles ne furent ma surprise et ma joie de recevoir tout récemment une invitation à votre 50ième anniversaire de rhéto. Vous avez le coeur bien placé pour vous souvenir ainsi de vos vieux maîtres qui, à l'époque, vous ont torturés avec des cours vétustes et une discipline inspirée du Moyen Âge...
 
Malheureusement, je me vois contraint de décliner votre invitation, étant retenu dans une autre activité en ces jours. Puis-je te demander de présenter mes hommages et mon meilleur souvenir à tous les copains. Dis-leur qu'en me replaçant dans mon lointain passé, il me revient que j'ai toujours considéré votre promotion comme une des plus qualifiées qu'il m'ait été donné de côtoyer.
 
Je me propose de vous raconter un de ces jours mon modeste parcours sur le site internet que tu mentionnes dans ton envoi.
 
Je souhaite à tous une bonne continuation dans la carrière et une agréable retraite déjà pas si lointaine.
 
Merci encore d'avoir pensé à moi. Portez-vous bien,
 
Jean-Louis Rodrigue

Les commentaires sont fermés.