Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/05/2006

Jean-Paul Bolduc

Mon parcours de vie 1956 - 2006

medium_jean-paul-bolduc3.jpgAu printemps 1962, après avoir obtenu un bac en science (génie minier), je fus embauché comme Ingénieur par la compagnie Carey Canada inc.

C’était une compagnie minière qui exploitait depuis l’été 1958 un gisement d’amiante chrysotile, situé dans le Rang 111 de Tring-Jonction. Elle produisait de la fibre courte qui était, pour la majeure partie, vendue sur le marché nord américain.

À mon arrivée, il y avait environ cent cinquante personnes à l’emploi de la compagnie. À la fin des années 1970, l’expansion des opérations avait graduellement fait croître ce nombre à cinq cent cinquante.

Pendant ce temps, ma carrière évoluait continuellement. De la fonction d’ingénieur, je suis passé successivement à celle de Surintendant de la mine, Ingénieur senior, Surintendant de l’usine, Gérant de la production, Vice-président des opérations pour finalement occuper la fonction de Président et chef de la direction.

Au début des années 80, le gouvernement américain a banni l’usage de l’amiante sur son territoire. Ainsi ce matériel devait être remplacé aussitôt qu’un substitut était développé.

Graduellement, nos ventes ont diminué entraînant ainsi nos opérations à un niveau de non rentabilité. Nous avons mis fin à nos activités au printemps 86.

Pendant cette même période, aux Etats-Unis, les poursuites judiciaires contre l’amiante se sont activées forçant ainsi notre compagnie à y participer. La diminution de mes activités comme opérateur d’un plan minier fut alors largement compensée par de nouvelles tâches reliées à la défense de notre compagnie. Je devais me déplacer dans plusieurs villes américaines afin de participer aux procès qui s’y tenaient.

À travers ces nombreux voyages, je veillais à organiser les actions nécessaires à la fermeture du site minier. En mars 2001, après avoir réglé tous les dossiers reliés à nos activités passées, je suis parti à la retraite.

Actuellement, je maintiens un certain niveau d’activités professionnelles comme consultant en gestion. Cependant, je passe la majeure partie de mon temps sur mes terres, occupé à développer le ``patrimoine. ``

Je me suis marié en 1960 à Paulette Dufresne; nous avons eu deux enfants : Jacques qui est diplômé de Laval en génie mécanique et Nicole qui a gradué en finances suite à des études à l’université d’Ottawa. Ils nous ont donné chacun deux petits enfants.

Voilà un bref résumé d’une vie active.

À bientôt.

Les commentaires sont fermés.