Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/05/2006

Jean-Louis Bisson

Parcours 1956-2006
medium_jean-louis-bisson.jpg
Après le Séminaire de St-Georges, j’ai fait mes études en physique à l’Université Laval où j’ai reçu mon bacc en 1962. Ensuite j’ai travaillé aux Mines et Relevés Techniques du Canada pendant un an. Ce travail m’a permis de réaliser pendant l’été de 1962 un séjour de mesure de la gravité terrestre dans l’Arctique au nord des habitats esquimaux, dans les Îles de la Reine-Élisabeth. À mon arrivée en mai un désert blanc; en juillet un jardin fleuri. Troupeaux de caribous, de bœufs musqués, ours blancs etc.. Et comme sur l’empire britannique, le soleil qui ne se couchait jamais.


J’ai quitté ce travail pour faire ma maîtrise en météorologie à Toronto où j’ai gradué en 1965.
Ensuite, j’ai travaillé à Environnement Canada pendant 2 ans comme météorologue prévisionniste.
Après, j’ai été engagé par Hydro-Québec pour mettre en place un système de prévision des apports d’eau pour les différents réservoirs et bassins versants des différentes centrales d’Hydro-Québec. J’ai pu ainsi mettre à profit le travail que j’avais fait pour ma thèse de maîtrise sur la modélisation des écoulements en rivière. Après avoir développé ce système de prévision des écoulements, j’ai été en charge de ces prévisions jusqu’à ma retraite en 1997.


Sur le plan personnel, j’ai épousé en 1965 Paule Girard et nous avons eu deux enfants (Sophie et Jean-François). Je suis grand-père de deux petites filles.


Comme passe-temps je fais différents travaux manuels dans et à l’entour de la maison, de la lecture, de la bicyclette, des voyages, ski de fond….. .

Les commentaires sont fermés.